Histoire du savon d’Alep

L’histoire de savon d’Alep remonte à quelques milliers d’années avant notre ère. Il n’est pas très important à mes yeux que cette période soit 2000 où 4000 ans. Le plus important est de savoir que c’est le premier savon au monde connu à ce jour en tant l’ancêtre de tous les savons naturels et surtout le savon de Marseille.

En Syrie et notamment à Alep (le berceau du savon d’Alep), ce savon s’appelle « Savon Ghar »

Le nom Ghar vaudrait dire l’huile de baie de laurier. Ce savon était très utilisé par les habitants d’Alep et dans les pays limitrophes : Irak, Jordanie…

 L’appellation « savon d’Alep » a été attribué à ce savon en fin du 20eme siècle en France. Cette appellation pour indique l’origine de sa provenance ou fabrication : la ville d’Alep (Syrie). Alep est une ville connue par ses souks couverts, son imposante citadelle, sa gastronomie variées et parfumées et bien évidemment son fameux savon authentique et naturel.
En fin en fin du 20eme siècle
Après les derniers malheureux événements en Syrie et surtout à Alep, la majorité des savonniers ont dû quitter la Syrie pour installer leurs nouvelles savonneries à l’étranger : Turquie, Tunisie et même en France.

Sur les médias : Internet, TV, Presse écrite et d’autres… on en parle souvent de ce savon, à mon avis d’une façon incomplète et orienté. Avec un seul objectif de faire la publicité à tel ou tel distributeur.

Ce savon connu par son histoire et sa méthode de fabrication unique et ancestrale a pu faire ses preuves jusqu’à présent en tant que savon :

  • Naturel,
  • Authentique,
  • De forme irrégulière dû à sa méthode de fabrication artisanale,
  • Qui procure des sensations de bonheur après utilisation,
  • Celle ou celui qui l’essai l’adopte pour toujours.

Mon histoire avec le savon d’Alep :

En 1983, habitant en région parisienne, j’ai eu un problème de peau : champignons sur les cuisses entre les jambes. Après quelques années de souffrance et des remèdes inefficace surtout à base de cortisone, j’ai tous abandonné.  En 1986, ma sœur venant d’Alep me rend visite en France, m’avait apporté du savon d’Alep « Saboun Ghar » (c’est le cadeau habituel pour un aleppin). La grande agréable surprise s’est produite : après 3 mois utilisation de ce savon le problème de peau s’est complétement disparu. C’est à ce moment je me suis rendu compte de la grande qualité de ce savon. Et d’autre part, les savons utilisés depuis que je suis en France et surtout à base d’ingrédients chimiques sont très mauvais pour notre peau.

C’est à partir de ce moment un amour et une passion sont nés pour ce savon authentique et naturel qui a la possibilité de soulager la peau de certains problèmes graves. Il est important de noter qu’en utilisant les savons à base d’ingrédients chimiques pour l’hygiène du corps ne peut qu’aggraver les problèmes de peau.



Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*